Au suivant !#1 – OGC Nice vs SM Caen: Des aiglons en réussite : Match compliqué en perspective !

 Nice en mode service minimum

Nice tourne bien. 3 victoires de rang, série en cours, invaincu depuis 5 matchs. Les aiglons volent dans les hauteurs du classement en compagnie de Paris et de l’AS Monaco. De plus, l’Allianz Riviera fait partie des forteresses imprenables du championnat. Invaincus sur leur terrain, les joueurs de Lucien Favre ont des certitudes sur lesquelles ils pourront compter. De plus, le public se contentera bien d’une victoire par un but d’écart comme ce fut le cas lors des deux derniers matchs à domicile des aiglons. Dans l’optique du titre, ils veulent profiter de la présence en coupe d’Europe de leurs adversaires directs pour au moins rester au contact. Tout le contraire des malherbistes. Seulement 2 victoires en déplacement pour les Bleus et Rouges qui ne descendront pas sur la Côte-d’Azur pour profiter de la météo. En plus de la défaite face à Angers qui a empêché les caennais de prendre plus d’avance sur la zone rouge, les caennais devront composer avec un calendrier compliqué. Nice d’abord, puis Monaco. Il faudra jouer avec la pression de devoir bien négocier ces deux rencontres avant de jouer deux matchs cruciaux  pour le maintien à Lorient et à Metz.

 

Pléa absent jusqu’à la fin de la saison ? Et alors ?

11 buts cette saison en Ligue 1 pour le joueur de 24 ans (qu’il fête aujourd’hui le 10 mars), meilleur buteur du Gym. Blessé jusqu’à la fin de la saison depuis le match face à Rennes, son absence ne semble pourtant pas porter trop préjudice à son équipe qui depuis viens de signer 3 victoires de rang. Sans compter que mis à part cette absence et celle de Younes Belhanda, suspendu, les niçois sont au complet au moment de recevoir des malherbistes handicapés par les blessures. En plus de Steed Malbranque toujours en phase de reprise et d’Hervé Bazile, Jonathan Delaplace est lui aussi venu ajouter son nom à la liste des blessés caennais. Numériquement, le milieu relayeur sera remplacé par Emanuel Imorou de retour dans le groupe. Toutefois, l’absence de l’ancien lillois sera difficile à combler. Steed Malbranque et Jean-Victor Makengo indisponible, ce sera donc  vraisemblablement Jordan Leborgne ou Yann Karamoh qui complèteront le milieu de terrain caennais.

Makengo était sur le dos de Cyprien au match aller. Il sera absent ce vendredi soir.

Le duel à suivre : Jean Michaël Seri vs Julien Féret : La fougue de l’insouciance rencontre la froideur de l’expérience

D’un côté le meilleur passeur niçois, de l’autre le capitaine courage du Stade Malherbe. Souvent qualifié de magicien par les supporters et les experts, Féret sera encore une fois mis à contribution face à Nice. Le maintien passe par des bonnes performances de l’ancien rennais et cela signifie un impact sur le jeu offensif. Pour commencer il faudra faire un résultat à l’Allianz Riviera. Si les Bleus et Rouges se sont imposés en Normandie, ce match sera bien différent et Julien Féret le sait. Dans l’intérêt des joueurs de Patrice Garande, il serait bon que Seri ne réalise pas de nouvelle passe décisive lors de cette rencontre et que Féret fasse le contraire.

 

Le pronostic du Journalister :

Difficile d’annoncer une victoire du Stade Malherbe lors de ce match. A l’extérieur et avec un secteur défensif qui manque de confiance, les normands ne partent logiquement pas favoris. Nice est dans une bonne dynamique et n’a pas grand-chose à perdre. Bien au contraire, les pensionnaires de l’Allianz Riviera veulent pousser la course au titre le plus loin possible. Toutefois, il ne faut pas enterrer les espoirs caennais trop vite. Il faut garder en mémoire que Caen aime réaliser des coups à l’extérieur. Chaque année, le SMC frappe régulièrement là où on ne l’attend pas. Vainqueur à Marseille après avoir été mené pendant plus d’une heure de jeu, accrochant le Paris Saint-Germain au Parc des Princes alors que les champions de France en titre menaient par 2 buts d’avance, cette saison encore vainqueurs à Saint-Etienne, les vikings sont coutumier du fait. Si la défense ne lâche pas prise bêtement, je vois bien un match nul ce vendredi soir. Un point qui n’arrangerait pas les aiglons, mais qui pourrait compter en fin de saison pour les malherbistes !

Laisser un commentaire