Au suivant !#5 – FC Metz vs SM Caen: La victoire ou rien pour conserver notre destin en main !

Rien ne va plus à Caen !

Après une nouvelle défaite et des chants réclamant le départ de Patrice Garande, le Stade Malherbe se retrouve à un seul et unique point de la place de barragiste. Après l’excellente saison réalisée par Caen et une très belle 7ème place, le président Jean-François Fortin déclarait cet été que l’objectif est de « maintenir le club durablement en Ligue 1 ». Actuellement la situation est tout de même critique pour les Normands qui sont à deux doigts de perdre le contrôle de leur destin. Face à eux, le promu messin est en meilleure posture. 15ème avec 4 points d’avance sur Lorient, 18ème, les hommes de Philippe Hinschberger ont un match de plus à jouer que tout leur concurrent pour le maintien. Certes il faudra accueillir le Paris Saint-Germain, mais cela donne aussi au messins de ne pas jouer avec autant de pression que leur adversaire. Pour autant, après deux défaites consécutives sur le score de 3 buts à 0 (contre Lyon et à Bordeaux), Metz doit également se préparer à jouer une série de matchs contre des concurrents directs. Caen ce samedi tout d’abord, puis Lorient et Nancy. Quoi qu’il en soit, ce match est crucial pour les deux équipes.

Les chants « Garande démission » montrent que la situation est très compliquée pour l’entraîneur caennais.

Da Silva de retour, saison terminée pour Guilbert

Après avoir purgé son match de suspension contre Montpellier la semaine passée, Damien Da Silva est de retour dans le groupe caennais et devrait logiquement retrouvé sa place en défense centrale. Une défense centrale qui devra se passer d’Alaedine Yahia qui sera suspendu pour accumulation d’avertissements. Son absence vient s’ajouter à celles de Jordan Leborgne, Valentin Voisin, Steed Malbranque et Jeff Louis. Autre mauvaise nouvelle, la probable saison terminée de Fréderic Guilbert. Le joueur prêté par Bordeaux s’est luxé l’épaule contre Montpellier et est indisponible durant 6 semaines. Côté messin, Benoît Assou-Ekotto est suspendu après son expulsion suite à un coup de coude sur Adam Ounas. De plus, Mevlut Erding est incertain. Motif de satisfaction, Renaud Cohade devrait pouvoir tenir sa place malgré sa sortie prématurée contre Bordeaux.

 

Le duel à suivre : Simon Falette vs Damien Da Silva : Il ne faut plus prendre de buts comme ça !

Le premier est le meilleur buteur de son équipe en l’absence de Mevlut Erding. Le maintien du FC Metz passera par de nouvelles réalisations de l’ancien brestois. Le second est une pièce maîtresse de la défense du SM Caen. Malgré les difficultés dans ce domaine, Damien Da Silva est un défenseur très apprécié en Normandie et toujours très calme sur et en dehors des terrains. Après avoir été expulsé contre Lorient, il reviendra comme un mort de faim avec la volonté de ne pas encaisser de but en Lorraine. C’est une bonne chose car le principal axe de progression de Malherbe passe par la défense. Et Damien Da Silva en est un des acteurs principaux. De son côté, Simon Falette n’a plus marqué depuis 1 mois et un match face à Saint-Etienne. Ce duel pourrait déterminer le résultat du match.

Le pronostic du Journalister :

Difficile de pronostiquer un match pareil. D’abord, il y a le FC Metz qui est plutôt en réussite quand un concurrent direct pour le maintien se déplace en Lorraine. Seul Lorient a pris un point à Saint-Symphorien. De plus, Metz à domicile en 2017 c’est 4 victoires, 2 nuls pour une seule défaite dans un match reporté et joué à huis clos contre l’Olympique Lyonnais après l’affaire des jets de pétards. Une dynamique plutôt encourageante pour des promus qui croient fermement au maintien. Face à eux se présentent des caennais en grande difficulté. Toutefois, les séries doivent bien prendre fin à un moment ou à un autre. Sans compter que je ne vois pas Caen abandonner si facilement. Et une victoire à Metz pourrait faire du bien et lancer une remontée spectaculaire. En tout cas, c’est tout ce que le public normand espère. Victoire du SM Caen 0-1 (à force d’y croire, ça va bien finir par arriver).

Laisser un commentaire